Zeynep Ulken
Sophrologie à Vienne

La sophrologie

Sophrologie à Vienne (38200)

Histoire et évolution de la sophrologie


Le terme Sophrologie est inspiré du grec ancien

SÔS : Harmonie, Equilibre

PHRÊN : Esprit, Conscience

LOGOS : Science, Etude

Littéralement : L'étude de la conscience en harmonie

La Sophrologie peut être utilisé comme technique thérapeutique ou vécue comme philosophie de vie.
Elle permet d'acquérir une meilleure connaissance de soi et d'affronter les défis du quotidien avec sérénité.


La sophrologie a été fondé en 1960 par le Professeur  Alfonso Caycedo, un psychiatre et neurologue espagnole (1932-2017).


Jeune psychiatre à Madrid, le Professeur Caycedo travaille sur la modification ou l'altération des états de conscience. Il fût confronté aux brutalités infligées aux malades. Refusant certains traitements psychiatriques tel que le coma insulinique ou les éléctrochocs, il se tourne tout d'abord vers l'hypnose puis voyant les bienfaits et la limite de la pratique, il souhaite une autre approche plus scientifique, moins inductive et laissant plus de place à l'expérience subjectif de chacun. Commence alors un long voyage à travers le monde afin d'étudier et améliorer la méthode.
Les inspirations de la sophrologies sont multiples :

  • Hypnose
  • Yoga
  • Méthode Coué
  • Suggestion positive
  • Relaxation progressive de Jacobson
  • Training autogène de Schultz
  • La phénoménologie
  • Le zen

La sophrologie est un moyen d’harmonisation entre le corps et l’esprit par le biais d’exercices sur la respiration, la visualisation et la relaxation musculaire.
Toutes ces techniques permettent de retrouver un état de bien-être et d’activer tout son potentiel. La sophrologie permet d’acquérir une meilleure connaissance de soi et d’affronter les défis du quotidien avec sérénité.

Les 4 principes de la sophrologie

Principe d'action positive

Principe du schéma corporel comme réalité vécue

Toute action positive sur une partie de la conscience se répercute positivement sur la totalité de l'être.
Être positif ne signifie pas se convaincre que tout est parfait. Il s'agit de voir le bon côté des choses et de mettre du sens dans ce que nous vivons pour continuer d'avancer et être plus juste avec nous-même.   

Prendre conscience et intégrer chaque partie de notre être dans sa globalité (l'image de soi, les ressentis physiques, nos pensées, nos émotions, notre vécu, notre histoire). C'est avoir une représentation réaliste de son corps et de ses limites.

Principe de réalité objective

Principe d'adaptabilité

Accueillir les autres, les choses et soi-même tel que nous sommes. Sans jugement ni a priori. Ainsi, vivre davantage dans la situation présente, là où nous nous trouvons, en s'adaptant aux différentes situations et mieux satisfaire l'expression de nos propres besoins. Un peu comme si nous prenions de la hauteur pour permettre à notre esprit d'avoir un autre regard.

Une pratique adaptée favorise l'émergence des ressentis et permet d'arriver vers des résultats positifs.
Lorsque nous développons notre capacité d'adaptation, une fois celle-ci acquise, nous pouvons faire face aux aux changements et aux nouvelles situations avec plus de créativité tout en conservant un point de vue positif.

La sophrologie, comment, pourquoi, pour qui ?

Comment se pratique la sophrologie ?

La sophrologie est une technique psycho-corporelle permettant de développer son potentiel ou améliorer sa condition au quotidien. La méthode peut être à usage thérapeutique ou, selon les besoins, à usage en développement personnel.

Méthode exclusivement verbale et non tactile, employant un ensemble de technique qui vont agir sur le corps et sur le mental, permettant à chacun de revenir à l'essentiel, de retrouver ses ressources en soi-même. Le but est d'améliorer sa qualité de vie et d'acquérir de l'autonomie.

Une combinaison de 3 procédés pour retrouver un état de bien-être et activer tout son potentiel :

  1. La respiration contrôlée (lente, profonde et abdominale) : D'un point de vue physiologique, elle permet une meilleure oxygénation des tissus et des organes du corps. Le rythme et l'intensité de notre respiration affectent directement notre état d'esprit et notre santé physique. Cela entraîne une diminution du stress et de l'anxiété, aide à la gestion des émotions, du sommeil, de la concentration, et surtout, permet une reconnexion à soi, à son corps et à l'instant présent.
  2. La détente musculaire : Elle consiste à réaliser un relâchement musculaire afin d'aider à reposer l'esprit et à se détendre au niveau mental. C'est contracter et décontracter volontairement les muscles pour prendre conscience des tensions et les diminuer.
  3. L'imagerie mentale et/ou la visualisation positive :  Dans un état de conscience modifié, situé entre la veille et le sommeil, elle vise à mettre en œuvre les ressources de l'esprit, de l'imagination et de l'intuition pour améliorer les performances et le mieux-être.

La sophrologie pourquoi ?

Les champs d'application sont très nombreux que ce soit en matière de développement personnel, d'amélioration du quotidien, d'accompagnement scolaire ou professionnel ou encore de préparation mentale.

GESTION DU QUOTIDIEN

  • Gérer son stress et ses émotions
  • Apprendre à se détendre et lâcher prise
  • Rétablir un équilibre corps/esprit
  • renforcer la confiance en soi et l'estime de soi
  • Renforcer ses capacités

PREPARATION A UN EVENEMENT

  • Préparation à un examen, un concours (permis de conduire, BAC...)
  • Préparation à une intervention chirurgicale
  • Préparation à une épreuve sportive

ACCOMPAGNEMENT D'UN TRAITEMENT MEDICAL

  • Apprendre à gérer la douleur
  • Dynamiser ses ressources
  • Accepter le changement, mieux vivre sa maladie
  • Améliorer la récupération physique et mentale
  • Se libérer d'une peur, phobie ou addiction

ATTENTION : En aucun cas la sophrologie ne se substitue à un traitement médical.
Le sophrologue ne pose pas de diagnostic, n'influence pas les choix thérapeutiques et n'interfère pas dans les traitements en cours. 

Pour qui ?

La sophrologie s'adresse à toute personne désireuse de s'investir dans la démarche. La sophrologie est un vrai travail sur soi, elle nécessite donc une implication et un entraînement.
Elle se pratique à toute âge même chez les enfants (à partir de 4/5ans, selon l'enfant), on adopte alors la pratique en faisant appel aux jeux, contes...

Besoin d'un rendez-vous ?

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site est parrainé par la Chambre Syndicale de la Sophrologie

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.